Faites-le vous-même: conseils pratiques

Maçonnerie de bricolage: comment est-ce fait correctement? Trucs et conseils de maçons professionnels + 110 photos

Les maisons en brique sont toujours populaires en raison de leur fiabilité et de leur durabilité. Et, bien que souvent la construction et la pose des murs soient confiées à des spécialistes, ce n’est pas difficile en soi.

Variétés de maçonnerie

La maçonnerie ne se distingue pas seulement par sa résistance et sa qualité. En utilisant ce matériau, vous pouvez créer un grand nombre de dessins.

Cependant, la complexité du motif nécessite plus de compétence lors du travail. Considérez les options de maçonnerie les plus courantes:

La pose de briques à faire soi-même implique une série constante de rangées de fourches et de cuillères. Condition obligatoire: les joints doivent coïncider verticalement.

Cross se distingue en habillant la cuillère en maçonnerie avec des coutures horizontales.

La maçonnerie néerlandaise comprend une combinaison de rangées collées et combinées. Le dernier d'entre eux est formé par l'alternance horizontale de briques, fixée par coups et cuillères.

La maçonnerie gothique est basée sur le mélange des principes de base de la maçonnerie.

Pour obtenir de la maçonnerie à l'anglaise, une brique doit être posée avec un pansement sur deux. Une autre condition est l'alternance de tychkovy et deux rangées de cuillères.

Le plus simple et le plus rationnel est la maçonnerie. Il est formé en érigeant deux murs en une demi-brique et en les reliant avec un pont verticalement ou horizontalement.

Pour que le résultat soit approprié, il convient de choisir un modèle pour la maçonnerie et de le suivre.

Comment déterminer le bon briquetage

Pour les maçons débutants, les difficultés habituelles sont de poser la brique en ligne à un seul niveau et d’obtenir des angles droits. Pour que le processus se déroule correctement, il faut respecter les points suivants:

  • Une attention particulière est requise pour la première rangée. Empilez-les à une distance de trois mm. La régularité de la ligne est vérifiée avec un outil spécial.
  • Mettre une brique est nécessaire exactement à la fois horizontalement et verticalement.

Équipement

Chaque maître possède et utilise les périphériques suivants pour la construction de briques:

  • Pour aligner les produits, utilisez un marteau-pioche et une rectifieuse.
  • Pour vérifier l’équilibre du mur, le maître utilise un fil à plomb, un niveau et un ruban à mesurer.
  • Les truelles sont utilisées non seulement pour l'application de mortier, mais également pour la pose préliminaire de briques.
  • Dans les virages en maçonnerie, l'aviron est nécessaire.
  • La sécurité est assurée par des mesures spéciales sous forme de lunettes.
  • Puisqu'une solution est nécessaire dans le travail, un conteneur est nécessaire.

Préparation de la solution

Mélanger la solution est une partie importante du travail. Il se compose de sable, de ciment et d'eau. Pour plus de ductilité, on y ajoute de la poudre à laver ou de l'argile.

La pose de briques creuses à l'aide de cette solution est interdite car leurs propriétés hermétiques sont violées.

Pour travailler dans une petite équipe, il sera utile d’acheter une bétonnière et d’acheter 300 ou 400 qualités de ciment.

Coins de style

Lorsque vous choisissez où commencer la pose de briques, faites attention aux coins. Des artisans expérimentés dessinent généralement des angles au-dessus de la moitié du mur avant de commencer à travailler sur des sections planes du mur. Cela n’est pas surprenant, car la moitié de l’exactitude du dessin dépend de la planéité des angles.

Le périmètre de la future maison est déterminé à l'aide d'un cordon très tendu. Pour la régularité de l'angle, les maçons novices utilisent la commande. Cela aide à réparer et à poser correctement les premières briques.

Des artisans expérimentés peuvent se passer de cet outil en s’appuyant sur leur expérience. Pour ajuster la verticale, un fil à plomb ou un niveau est utilisé.

Couture

Étant donné que chaque rangée de maçonnerie est parsemée de mortier, vous devez connaître les principes de base de son utilisation:

Lors du choix d'une friche, la solution ne doit pas seulement n'apparaître pas à l'extérieur du mur, mais aussi laisser des fissures, qui seront ensuite enduites.

Les coutures convexes sont classées comme décoratives. Ils sont effectués à l'aide d'un outil spécial. À partir de matériaux improvisés, vous pouvez utiliser un tuyau coupé.

Une couture concave n'est pas considérée comme difficile à réaliser. Il a besoin d'un bâton ou d'un tube.

Les coutures lisses sont considérées comme les plus optimales car, après elles, il n'est pas nécessaire de niveler davantage la surface. Ils sont souvent utilisés dans la fabrication de cheminées et de cheminées.

Maçonnerie principale

Immédiatement après les angles affichés, vous pouvez commencer à poser le mur. Les coins vont se lever avec l'érection des murs. Mais il est important que le cordon ne s'affaisse pas. La brique est posée fermement sur le coin du mortier, préalablement appliquée avec un intervalle de 3 mm.

S'il est nécessaire de couper des briques, il est logique d'utiliser un moulin. En l'absence de cet outil, ce travail peut être effectué avec une pioche.

Pour assurer la densité de la maçonnerie, le mortier est pris un peu plus que nécessaire et chaque brique est bien pressée. Ce qui a été annoncé doit être collecté à la truelle. Ne vous découragez pas si vous n’avez pas immédiatement obtenu le résultat souhaité. Parfois, pour bien faire le travail, vous avez besoin de formation.

Pour vérifier l'exactitude du résultat, faites attention à la photo de la maçonnerie.

Renforcement de la maçonnerie

Ce travail est nécessaire pour ceux qui souhaitent prolonger la vie de la vieille maison au lieu d'en construire une nouvelle. Quel que soit le modèle de pose de brique avec vos propres mains avant de commencer ce travail, vous devez vérifier la fiabilité des fondations. S'il y a des fissures
ou des pauses, votre structure ne durera pas longtemps.

Une fois que vous êtes convaincu de la fiabilité de la fondation, il est judicieux de renforcer le mur à l'aide de renfort et de plâtre métallique. Parmi les autres outils nécessaires à ces travaux, citons un filet, un mortier spécial pour le plâtrage des murs, des truelles, des clous et du fil de fer.

Technologie de renforcement de mur

La première étape consiste à nettoyer le mur. Ensuite, il est nécessaire de nettoyer les coutures et de marteler les clous à une distance maximale de 100 mm afin que la hauteur du capuchon se situe à 20 mm au-dessus du niveau du mur.

Maintenant, vous devez placer le filet sur les ongles cuits aussi étroitement que possible. Au lieu d'un tel maillage, vous pouvez utiliser un fil ordinaire. Il convient de prêter une attention particulière aux angles en évitant les trous dans ces endroits lors de la formation de cellules.

L'étape suivante consiste à enduire le mur. La composition comprend nécessairement du ciment et du sable dans un rapport de 1: 3 ou 1: 4, ainsi que des polymères pour augmenter la viscosité et la ductilité.

Pour le sous-sol du mur peut être applicable mélange de ciment et de chaux, caractérisé par une résistance à l'eau. Pour éviter les grumeaux, les composants de la composition doivent être tamisés. La couche de plâtre doit être telle qu'elle recouvre le cadre.

Conclusion

Si vous avez d'abord décidé de maîtriser le métier de maçon, ne vous précipitez pas dans le processus de travail. Préparez soigneusement le matériel et les outils.

Faites un plan et calculez le nombre de briques. Et si vous choisissez la méthode de maçonnerie et imaginez théoriquement le résultat final, vous pouvez lancer le processus.

Photo de maçonnerie de bricolage


Faire défiler

Lisez aussi

Comment fabriquer des meubles originaux